Colloque « Les Roms ont des droits : agir, c’est possible ! »

Colloque 12 décembre 2013Le colloque « Les Roms ont des droits : agir, c’est possible ! » a réuni le 12 décembre 2013 à la Maison de l’Europe de Paris des représentants de collectivités territoriales et d’associations citoyennes pour échanger autour de leur expérience et débattre des pratiques à l’œuvre.

Trois tables rondes ont permis de dresser un panorama des initiatives menées en France et en Europe pour l’insertion des populations dites « roms ».

Le déroulement du colloque :

Qui sont les Roms ? Etat des lieux

Martin Olivera, anthropologue, membre de l’Observatoire européen Urba‐Rom

Table ronde « Les initiatives en Europe »

  • La vision européenne : Philippe Goossens, Association européenne pour la défense des droits de l’Homme (AEDH)
  • L’Alliance européenne des villes et des régions pour l’inclusion des Roms, le Conseil de
  • L’Europe et le programme Romact : Olivier Terrien, responsable du projet Romact et chef de la Taskforce
  • L’insertion des Roms en Europe : Gabriela Hrabanova, Policy Coordinator, European Grassroots Organisations Network (Ergo)
  • Agir en Roumanie : Thomas Ott, chargé des programmes en Roumanie, Villes en transition‐ITD Monde

Table ronde « Les initiatives en France des associations citoyennes et des collectivités territoriales »

  • L’expérience des municipalités :
    • L’exemple d’Indre, Gilles Ollivier, directeur de cabinet du maire d’Indre
    • L’exemple de Bordeaux, Alexandra Siarri, chargée de la lutte contre les nouvelles précarités, ville de Bordeaux
  • Le soutien d’un conseil général : l’exemple du Val-de-Marne : Marc Nectar, chef de projet insertion logement Roms
  • L’appui d’un conseil régional : l’exemple de la région Nord-Pas-de-Calais : Majdouline Sbai, vice‐présidente en charge de la citoyenneté, de la coopération décentralisée et des relations internationales
  • La scolarisation, une étape essentielle : Michel Fèvre, Collectif pour le droit des enfants roms à l’éducation (CDERE)
  • La médiation sanitaire, pour améliorer l’accès aux soins et à la prévention : Joséphine Téoran, coordinatrice du programme national de médiation sanitaire (Ašav)

Roms, quelle place dans notre société ?

  • Fin des mesures transitoires, quelle incidence ? Manuel Demougeot, directeur de cabinet, Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (Dihal)
  • L’insertion dans les sociétés locales
    • Jacques Salvator, maire d’Aubervilliers
    • Claude Reznik, maire‐adjoint de Montreuil, délégué aux populations migrantes
  • Roms et citoyenneté : Guillaume Lardanchet, porte‐parole du Collectif national droits de l’Homme Romeurope

 

Programme en pdf et présentation des intervenants

Ecouter les enregistrements de la journée

- Echanges de la matinée
- Echanges de l’après-midi

 

Retrouvez les grandes lignes de cette journée d’échanges à travers le dossier « Le symptôme rom » de la revue Hommes & Libertés, n° 165, mars 2014. (Lien vers H&L).

A voir également :

- La plaquette
- Le dossier de presse
- Recueil d’expériences des collectivités territoriales et des associations

Photos de la journée

Colloque organisé en partenariat avec l’Association européenne pour la défense des droits de l’Homme et la Maison de l’Europe de Paris.
Logo AEDHLogo MDE